top of page

Aucune idée de ce que je dis 😉

Patrick: Je suis passionné de philosophie, je lis et analyse des dizaines d'ouvrages en même temps. Je suis en ce moment en train d'étudier le sujet de l'Éveil à travers les ouvrages de plusieurs penseurs classiques, qu'en dis-tu ?


Didier: Les pistes proposées dans l'activité philosophique sont multiples, hypothèses pour la plupart construites à partir de l’état de Rêve. Ce sont donc les innombrables possibilités de l’activité-Maya.


De par mon expérience, la façon dont la communication est la plus simple - ou la plus "efficace” autour de la non dualité - est de justement ne pas l’approcher philosophiquement, abstraitement, généralement.


Au contraire, il est vital de ne pas se disperser en toutes les formes possibles de confusion mais, au sein d’une conversation, de très rapidement isoler sa forme principale, et ensuite de déconstruire cette activité particulière de Maya.


Un exemple: si j’entends prononcer les mots “il aurait fallu que je…”, je ne vais alors m’occuper essentiellement que de la piste autour du libre arbitre.


Ce n'est pas très intellectuel, c’est plutôt de la mécanique. Cela reste bien sûr une activité utilisant des concepts, mais très ciblée, à la manière d’un scalpel. Une conversation générale autour de la non dualité me fait l’impression d’une encyclopédie complète qu’un chirurgien devrait utiliser pour une opération précise. Ce n’est pas pratique, c’est même impossible.


Une autre impossibilité est d’utiliser les savoirs mémorisés. La seule approche est toujours un Voir émergeant du non-savoir. J’ai désappris tous les “savoirs non duels”, et seuls les concepts utiles - à travers, bien sûr, l'usage de la langue française - apparaissent au "bon" moment au "bon" endroit. Je n’ai donc aucune idée de ce que je dis ! Ainsi, aborder une conversation à partir d’un acquis philosophique en serait l’antithèse 😃.


Cela m’arrive à l’occasion de ré-écouter/relire mes réponses à des questions de chercheurs et de toujours les découvrir pour la première fois. Ce n’est pas de la "canalisation" non plus, c’est bien plus direct.


コメント


bottom of page