Pas de hiérarchie

Christophe: Tu dis souvent qu'il n'y a pas de hiérarchie. J'ai du mal à comprendre comment il n'y aurait pas de notion de hiérarchie entre un être cher et un ordinateur.


La différence se fait-elle uniquement au niveau sentiments / émotions / pensées... qui accompagnent l'objet perçu ?


Didier: Si l'on prend Christophe comme référence (par exemple métaphoriquement en tant que bec verseur d'une théière en argile), il y a bien sûr des endroits hiérarchiquement supérieurs comme l’anse du pot, comparé par exemple à une petite encoche sur le côté du pot. Mais du point de vue de l’argile qui constitute la théière, il n'y a pas réellement de différence hiérarchique entre une forme ou une autre.