top of page

L'imaginaire pur

Christophe: Tu as dis précédemment sur ce blog que "Tout ce qui est EST visible : donc cette âme, ce centre supposé de perception, ce centre de contrôle localisés dans un corps ou dans une tête EST UN REVE 😃"


Pourrais-tu m'expliquer ce que tu entends par le mot "visible" ? Par ta phrase, il me semble que les pensées sont exclues. Bref c'est quoi "visible" ?


Didier: J’aurais dû mettre des “ " à “visible”, je le fais de ce pas… je me rends compte que ce n’est pas forcément clair.


En effet, les pensées ne sont pas exclues de cette “visibilité”, on pourrait dire “tout ce qui est manifesté” ou bien “tout ce qui apparaît” : perceptions, pensées, émotions.


Cette pensée que tu crois vraie d’un moi séparé et autonome, pointe vers quelque chose qui - après une vérification très minutieuse - n’existe pas, n’a jamais existé et n’existera jamais. Il ne s'agit que d'une “personne supposée", ou d'une “âme supposée", par exemple.


La pensée “moi” est bien “visible” mais pointe vers un “invisible”, un supposé, une histoire, un conte. La pensée “moi” est bien réelle mais est de l’imaginaire pur.


En le monde-Didier, il peut bien apparaître des pensées de licornes, de l’imaginaire pur, de l’invisible, mais à aucun moment ces pensées ne prétendent décrire autre chose que du rêve, du concept, et en ce sens ce rêve est “sain”, - “sain” d'esprit, si j'ose dire... !


Par contre une forme de folie serait de croire que la pensée “moi” pointe vers quelque chose d’invisible et de bien réel, telle l’apparition d’un monstre supposé sous le lit d'un gamin.

コメント


bottom of page