top of page

Laisser faire

Patrick: Revoilà cette notion que l'on entend souvent dans les conversations qui nous passionnent : "Il n'y a rien à faire". Ou plutôt, comme je le comprend ici : "Il n'y a qu'à laisser faire","ou à ne pas résister à ce qui est", ou encore"à ne pas forcer"...


Ne dis-tu pas toi-même qu'il n'y a rien à faire ?

Que c'est plutôt qu'il n'y a personne qui fait et que ça se fait ? En gros, il faut laisser faire ?


Didier: Tout d'abord, il ne faut rien du tout!

Le faire est toujours là. Cette Réalisation est que c’est toujours le faire de la Totalité et non le faire d'un quelqu'un, d'une personne qui serait Patrick qui ferait quelque chose, ou qui ne ferait rien.


Patrick n'a jamais rien fait, ne fait jamais rien et ne pourra jamais rien faire. 😉 Patrick est une simple idée et une idée ne peut rien faire.


L'injonction “Laisse faire” est donc complètement de trop. Qui donc pourrait bien "laisser faire" ou "ne pas laisser faire" ? !





Comentarios


bottom of page