top of page

Pourquoi la limitation ?

Fabienne : Comment se fait-il qu'en tant que conscience prenant la forme de milliards d'histoires, une seule apparaisse ici : l'histoire-Fabienne ?


Didier : Tu as la réponse dans la question. Par définition, une histoire est la limitation extrême de toutes les possibilités d’histoires, sinon ce ne serait pas une histoire mais une infâme bouillie.


Imagine projeter au même instant, plusieurs voire une infinité de films sur un même écran. Qu'en ressortirait-il? Probablement, un brouillard d'images brouillées visuellement indiscernables, et une cacophonie de sons parfaitement inaudibles et incompréhensibles.


Bien que l'histoire-Fabienne ne soit pas toujours de tout repos, elle est parfaitement reconnaissable et passionnante ! 😉


Comments


bottom of page