Rêves nocturnes

Christophe: Je crois bien que tu as touché quelque chose en me disant : "Le seul rêve qui soit est celui proposé par Maya : le rêve/cauchemar de la séparation."


En son absence, ce qui reste me semble bien réel. J'arrive bien à débusquer la nature de ce rêve diurne qui est somme toute identique à celle du rêve nocturne. Or tu me dis de voir uniquement cette croyance en la séparation.


Didier: De mon expérience, les soi-disant “rêves" diurnes et nocturnes sont tous réels, sans exception. (Dans ton rêve nocturne, le tigre te pourchasse vraiment et tu ressens la trouille de ta vie !)


Bien évidemment, le niveau de cohérence diffère entre les 'rêves" diurnes et nocturnes. Mais leur Réalité ne vient pas, comme il est souvent cru, de la qualité de la cohérence, mais du fait que Conscience, c'est à dire la “matière” qui les constitue, ne dépend de rien et tout dépend de Conscience. Conscience est en amont, elle est première en TOUT.